Vous êtes ici : Vivez-bloguez » Rédaction » Contenu web : 5 règles à suivre
Déc
13
2017

Contenu web : 5 règles à suivre

Rate this post

Le contenu web : les 5 règles d’or

Le contenu est l’ami de votre référencement naturel ou SEO en anglais. Sur internet ce contenu peut être de différentes natures. Du texte, mais aussi des vidéos, des images, des infographies.

Refaire ou créer un site internet demande du contenu, vous ne pouvez pas passer outre la production de contenu, c’est un élément clé de la visibilité d’un site internet.

Cela représente une charge de travail significative d'où l’importance de bien respecter les attentes des moteurs de recherche afin que vos contenus soient le plus efficace possible.

Nous listons ici les 5 règles pour rédiger un contenu web de qualité.

Créer un site

1 : Savoir qui sont vos lecteurs

Vous trouvez ça logique ?

Pourtant, le nombre de contenu qui tombe dans les abysses de Google est impressionnant.

Avant de se lancer dans la rédaction d’un article il est essentiel de savoir à qui l’on écrit.

Un visiteur néophyte ne s’intéresse pas aux mêmes choses qu’un client plus expert dans votre domaine. De même, un visiteur qui cherche juste des renseignements pour comprendre vos offres veut des informations différentes de celui qui est prêt à acheter vos produits.

Chaque page web de votre site internet doit ainsi être construite en fonction d’un objectif précis pour une cible précise.

Cette première clef est essentielle. Elle permet de rappeler que l’on produit des contenus pour ses prospects et ses clients avant de penser à les produire pour les moteurs de recherche.

2 : Savoir ce que veulent les moteurs de recherche

Google, Qwant, Ecosia fonctionnent tous sur les mêmes principes.

Des robots (spiders) scannent les pages web pour comprendre de quoi elles traitent.

Pour des raisons d’efficacité, ces robots s’attendent à trouver certaines informations à des endroits bien précis.

C’est parce que vous respectez cette règle que vos pages web seront correctement identifiées et donc présentées aux bonnes personnes.

Quelles informations veulent les moteurs de recherche

Les robots cherchent si dans vos pages vous utilisez les mêmes termes que ceux par lesquels les internautes font des recherches. C’est ce que l’on nomme les mots clefs.

Pour être concret si vous tapez dans la barre de recherche de Google « louer appartement centre de St Etienne », Google va chercher les pages web qui parlent de « louer appartement centre de St Etienne »

Il est donc nécessaire d’intégrer dans vos pages les mots clefs qui caractérisent votre entreprise et votre offre, car leur présence est indispensable à la bonne analyse par les moteurs de recherche.

3 : Savoir ou mettre les mots clefs

Chaque page de votre site internet est qualifiée par un titre et un résumé : meta description et meta title .

Ce titre et ce résumé apparaissent en premier sur la page de résultat des moteurs de recherche (en bleu ou violet et en noir).

Complément de revenu ou indépendance financière ?

Salut salut :o)

Si tu souhaites développer un complément de revenus ou devenir financièrement indépendant, je te propose de me rejoindre dans mon activité en ligne.

  • Activité 100% en ligne
  • Produits sur la Santé
  • Statut VDI (fiche de paye)
  • Formations en ligne

Tu souhaites en savoir plus ? Clique ici.

A toute !

Greg.

Vos mots clés doivent être présentés impérativement et si possible en début de paragraphe dans chacun des titres et descriptifs de vos pages.

Dans votre page ensuite, il est important d’intégrer vos mots clés dans les titres et sous titres afin qu’un visiteur puisse en lecture rapide s’assurer que la page correspond bien à ses attentes.

Ensuite il est important de distiller vos mots clés dans :

  • Les textes si possible en début de paragraphe,
  • Les titres d’images (photos ou infographies),
  • Les titres et descriptions de vidéos,
  • Les boutons de liens et les ancres.

C’est par cette utilisation répétée de vos mots clefs que le moteur de recherche va définir que telle page est adaptée comme réponse à telle question d’un internaute.

4 : Connaître les attentes techniques des moteurs de recherche

La performance des algorithmes est telle aujourd’hui qu’il faut en outre respecter quelques règles de bon sens.

Pour être jugée pertinente une page web doit à minima faire 300 mots.

Cela représente environ 15 lignes de texte. Contrairement à une idée répandue, il n’y a pas de maximum.

Un article de 1000 voire 5000 mots, sera apprécié par Google qui sait pertinemment que ce type d’articles est particulièrement qualitatif.

Lorsque vous rédigez des pages longues, pensez à apporter de la variété en insérant des images, des sous titres. L’internaute lit rapidement et souvent en diagonal.

Vous utilisez vos mots clefs, c’est super. Faites attention à ne pas en abuser pourtant.

Les moteurs de recherche considèrent qu’un même mot clef ne doit pas dépasser 7 à 10% des mots présents dans une page web. Ne pas répéter les mots clefs.

Pour vous aidez à mesurer tout cela, de nombreux outils existent tel que l'extension Yoast Seo pour WordPress qui vous indique en bas de chaque article, un mot clé à écrire. Et en fonction de votre mot-clé, l'extension vous indiquera combien de fois celui-ci est répété au court de votre contenu.

Votre site internet doit être déclaré dans une langue afin de permettre la bonne détection des mots clefs par les moteurs de recherche. Votre site est déclaré en langue française, si vous intégrez de l’anglais, ce texte ne sera pas compris.

En fonction de vos enjeux commerciaux, il pourra donc être important de présenter une version de votre site internet par langue.

5 : Mettre à jour son site internet

Un site est une vitrine de votre entreprise, sa mise à jour est donc essentielle tant vis à vis de vos visiteurs, qui attendent une information à jour et qualitative, que des moteurs de recherche.

Le bon rythme est une mise à jour par semaine.

C’est tout l’intérêt d’un blog qui vous permet de prendre la parole et de démontrer votre expertise tout en apportant des informations nouvelles de manière régulière.

Conclusion

Appliquer ces 5 règles est l’assurance d’améliorer votre SEO et de booster votre business. Le référencement implique de la méthode mais aussi du temps. Il faut en moyenne 6 à 9 mois pour que les premiers résultats probants soient visibles.

Votre intérêt est donc de lancer votre site le plus rapidement possible même si dans un premier temps il vous semble incomplet !

Article rédigé par François Mathieu

Cofondateur de Orson.io


Vous avez trouvé des fautes d'orthographe ? Copiez le lien de l'article et cliquez ici

Articles similaires

A propos de moi :

Autodidacte et passionné par le blogging et l'indépendance financière, j'ai décidé de créer Vivez-bloguez.com pour apporter des astuces et des conseils à tous ceux qui souhaitent se lancer dans le blogging et gagner de l'argent. N'hésitez pas à télécharger gratuitement mon livre "Comment créer un blog à succès sur Internet". En savoir plus sur moi.

3 CommentairesAjouter un commentaire

  • Il est vrai que rédiger pour le web demande quelques coups à prendre mais une fois que cela est fait, cela devient un automatisme.

  • A partir du moment ou l’on fait du contenu de qualité, ciblé pour son audience puis quelques liens bien trouvé, on doit à peu près réussir à gagner un peu de trafic :)

  • Je pense que c’est important de cibler des requêtes accessibles. Rédiger du contenu est une bonne chose mais il faut bien planifier sa stratégie de contenu pour être sûr de ne pas écrire dans le vent.

Laisser un commentaire

En cliquant ici, vous afficherez le titre de votre dernier article dans votre commentaire

Ce site utilise le plugin KeywordLuv. Entrez simplement votre nom suivi @votremotclé pour optimiser votre référencement. Ce blog est en dofollow.