Référencement Google : comment être en première page – Partie 1/2

Rate this post

Vous aimeriez être premier sur Google ? Le référencement Google est quelque chose qui se prépare point par point, qui s’étudie et qui demande un peu de temps. Tout dépend la concurrence de votre secteur d’activité. Si vous souhaitez vous positionner sur le mot-clé « Automobile » cela va être plus dur que sur le mot-clé « Les criquets d’Asie« .

Référencement Google partie 1
Référencement Google partie 1

Nous allons voir dans cet article comment effectuer un bon référencement Google et comment tout faire pour être en première page. Cet article est en deux parties.

La bonne démarche..

La bonne démarche à prendre quand vous avez le projet de faire un site web n’est pas de prendre un nom de domaine à la va-vite sur un hébergement gratuit, de monter son site et après, de se dire « alors, je veux monter sur ce mot-clé. Comment je fais.. »

Si vous pensez faire comme ça, je vous arrête de suite. C’est le meilleur moyen pour vous planter.

La bonne démarche c’est :

  • d’étudier votre concurrence,
  • d’ajuster votre fenêtre de spécialisation,
  • de choisir minutieusement un nom de domaine,
  • de créer votre site et d’établir votre stratégie marketing,
  • et enfin, de faire votre référencement Google sur votre mot-clé principal.

Étudiez votre concurrence

Avant même de créer votre site, vous devez étudier stratégiquement votre concurrence.

Petite anecdote

L’autre jour, j’ai un ami qui voulait faire un blog sur le thème « Comment devenir un pro sur excel« . En quelques minutes j’ai fait une recherche sur Internet et je lui ais donné la liste de ses plus gros concurrents. Je lui dis :

Par rapport au projet que tu viens de me parler, tiens, voici la liste de tes plus gros concurrents (il devait y en avoir 4). Inspire-toi d’eux, trouve leurs points faibles et réalise un blog en fonction de ce qu’il manque ou ce qui peut être amélioré.

Sidéré, il me dit : mais comment tu fais pour trouver tout ça toi ? On vient juste d’en parler.

Pour ne pas rester sur votre fin, mon ami n’a pas encore commencé son projet. :)

Tout ça pour vous dire qu’avant même de penser à faire votre site, vous devez d’entrée de jeu analyser la concurrence. Une technique simple : mettez-vous dans la peau d’un internaute qui fait des recherches sur le sujet. Vous trouverez vos futurs concurrents.

Analysez vos concurrents et posez-vous les bonnes questions :

Complément de revenu ou indépendance financière ?

Salut salut :o)

Si tu souhaites développer un complément de revenus ou devenir financièrement indépendant, je te propose de me rejoindre dans mon activité en ligne.

  • Activité 100% en ligne
  • Produits sur la Santé
  • Statut VDI (fiche de paye)
  • Formations en ligne

Tu souhaites en savoir plus ? Clique ici.

A toute !

Greg.

  • Que manque t’il sur leurs sites ?
  • Qu’est-ce qui peut être amélioré ?
  • Quels sont leurs PageRanks ?
  • Combien des personnes les suivent sur Facebook ? Twitter ?

Si vos concurrents directs (c’est à dire ceux qui se rapprochent le plus possible de ce que vous voulez faire) sont au nombre de 3 ou 4 et que leurs PagesRanks ne sont pas très élevés (3 maxi), alors passez à l’étape du choix du nom de domaine. Si vous vous rendez compte que vous avez beaucoup trop de concurrents (avec des PR de 4, 5 ou +), ajustez votre fenêtre de spécialisation.

Ajuster votre fenêtre de spécialisation

Après avoir fait l’analyse concurrentielle, il faut regarder le nombre de résultats dans Google par rapport à vos principaux mots-clés. Plus les résultats sont élevés et plus votre référencement Google sera difficile.

Pour cela, je vous propose de lire l’article « Comment analyser la concurrence d’un nom domaine avec Niche Market Finder.

Si, sur vos principaux mots-clés, les résultats sont trop élevés et qu’il y a trop de concurrents, ciblez plus votre thématique.

Par exemple : 

Vous souhaitez faire un site sur l’automobile. Très bien. Sauf que sur le thème là, vous allez trouver beaucoup de monde et votre référencement Google risque d’être très difficile. Dans ce cas, ciblez-vous sur un thème en particulier. Cela peut-être une sur marque ou un type de véhicule.

Au final, il vous faut arriver sur des résultats compris entre 10.000  et 500.000.

Mais il faut dans l’autre sens que votre thème soit recherché sur Internet.  Pour connaître les volumes des recherches, utilisez le générateur de mots-clés Google et l’outil des tendances des recherches Google Trends. J’explique leurs fonctionnements sur « comment savoir si ma passion représente un marché potentiel ? – Partie 2« .

 Choisissez votre nom de domaine

Le nom de domaine est la première chose que les internautes vont voir. Il doit :

  • être court (3 mots max),
  • être facile à retenir,
  • de préférence inclure votre mot-clé principal,
  • avoir une extension courante aux yeux des internautes francophones (.fr, .com),

Pour plus d’info, je vous laisse lire l’article « Comment choisir un bon nom de domaine pour son blog« 

Conclusion de la 1ere partie

Même si cela vous prend du temps, il ne faut pas hésiter à le prendre pour faire toute cette analyse. Si vous trouvez un nom de domaine court et bien recherché avec peu de concurrents sur Google c’est un bon début. Si en plus de ça, il n’y a pas beaucoup de résultats et que vous fournissez du contenu régulier de qualité, cela ne pourra être que bénéfique pour votre réussite.

Dans la seconde partie, nous allons voir comment établir la stratégie de votre site web et comment bien démarrer votre référencement Google. La seconde partie est disponible ici.

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En cliquant ici, vous afficherez le titre de votre dernier article dans votre commentaire

Ce site utilise le plugin KeywordLuv. Entrez simplement votre nom suivi @votremotclé pour optimiser votre référencement. Ce blog est en dofollow.